Et puis tout a une fin, 4 h du matin.

Histoire de montrer son autorité de bon gestionnaire, le patron fait balayer le laboratoire par celui qui s’est déclaré partant le 1er

Pas de problème, mon pote.

Je vais te le passer ton coup de balai.

Et tu sors dans un petit matin qui sent encore la nuit, avec les premières voitures matinales qui vont vers le centre-ville.

Content d’avoir surmonté l’épreuve du feu, les indigènes ne t’ont pas mangé avec leur poutine, et tu n’as pas été ridicule. Il y a donc bien une place à se faire dans ce pays.

Tu as un pain ou 2 sous le bras, avec quelques viennoiseries de la veille. Ta peau sèche de farine te picote comme si des petites fourmis électriques te remontaient les membres.

La cause a la répétition des mêmes gestes sans doute.

Impossible de dormir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *