Faire son pain à la maison

Le Boulanger anime depuis plusieurs années un atelier de 3 h pour “faire et réussir son pain à la maison”

Il vous donne les bases, et surtout les trucs et astuces qui vous permettront de persévérer, et de mieux comprendre l’art de la fermentation.

A l’issue de l’atelier, vous aurez accès à une fiche recette, et vous repartez avec les pains que vous avez cuits pour une valeur de 20 $.

Pour le levain, voir cette fiche technique

A la maison, la journée commence la veille avec la préparation des pétrins, les pâtes sont préparées chacune dans un bol spécifique. Le tout subit quelques rabats, et puis est mis dans les bols qui sont placés en chambre froide pour 18 à 48 h.

Les étapes de fabrication

La fabrication du pain comporte plusieurs étapes qui se déroulent ainsi.

Les ingrédients sont mélangés à la main ou à vitesse lente dans le pétrin afin d’obtenir une pâte douce et ferme. Plusieurs rabats sont effectués.

La pétrissée est mise en bac, afin que la pâte puisse fermenter lentement et acquérir ses arômes de noisette.

  • Le pesage

La pâte est découpé et pesé afin pouvoir confectionner des pâtons au poids désiré.

Les pâtons sont manipulés pour être mis sous forme de boule, puis laissé au repos afin de pouvoir être façonné dans de bonnes conditions

Les pâtons boulés sont façonnés et allongés sous forme de baguette ou autre pain

Les pâtons façonnés sont disposés sur une couche en lin fariné pour repos avant la mise au four

Les pâtons sont introduits dans le four après lamage (incisions sur le dessus de la baguette qui formeront la grigne) pour une durée de 25 MNS à 240°C.

Le fournil est un lieu de travail où l’hygiène est importante, et il est nettoyé plusieurs fois par jour.
Des produits de nettoyage respectueux de la santé et de l’environnement sont utilisés.