Fermeture de boulangeries au Québec au temps du COVID19 ?
J’ai appris avec stupeur dans un article de Marie Eve Fournier de la Presse que la boulangerie au Québec était dans une grande difficulté :

« Robert Beauchemin évalue que de 35 à 40 % des boulangeries sont fermées. «
Selon ce dirigeant du moulin la Milanaise, le grand perdant du COVID19 ce serait boulangerie artisanale (alors que la grande distribution alimentaire *5, et l’industrie agro-alimentaire *2) :
Cette affirmation sur la boulangerie de proximité me semble erroné :
il serait plus vrai de dire que ce moulin vend – 35 à -40% de farine aux boulangers et aux restaurateurs…
Ce moulin vend moins de sacs de 20kgs car beaucoup de restaurants, pâtisseries et autres utilisateurs de farine ont fermés, ce qui impacte aussi les grosses boulangeries qui faisaient de la vente indirecte
Il y a aussi le fait que la boulangerie artisanale a perdu des clients particuliers, réduit ses horaires, et a été obligé de fermer le dimanche. Il est possible aussi que les boulangers achètent moins une farine qui est plus chère qu’une farine non bio.
Donc je tiens à vous rassurer, je ne pense pas que la moitié des boulangeries aient fermés au Québec (nous ne sommes déjà pas très nombreux…), et j’ai pas vu d’informations particulières en ce sens.
Que ce ne soit pas facile par contre c’est vrai, comme pour beaucoup d’entre vous, ça nous fait pas vraiment rigoler
Notre fierté c’est d’être présents à vos côtés en tout temps pour vous apporter ce que vous ne trouvez pas en épicerie : un produit de qualité fabriqué localement, et vendu sur place, pour vous, grâce à quelques artisans qui ont à cœur de respecter les valeurs de leur métier.
Et pour finir, c’est pas de la tarte de faire ce genre de mise au point !
https://www.lapresse.ca/…/01-5269901-vendre-de-la-farine-ce…